top of page
  • margaux2noiron

Sentiment d'expat

Notre premier thème abordé dans le Groupe de Paroles était Le sentiment d'isolement en expatriation, voici le texte d'introduction de notre réunion.





Nous avons un Océan entre notre chez nous d’aujourd’hui et notre chez nous d’où nous venons. Nous avons embarqué seul ou avec notre famille, celle qu’on a fondée, en laissant de l’autre côté celle d’où on vient et celle qu’on avait choisi, les amis.

On a été le moteur de ce départ vers un ailleurs ou on a accepté l’envie, le besoin de l’autre. Parfois on se sent responsable du poids de cette décision et parfois on se sent victime de la décision d’un autre.

Nous ne sommes pas encore chez nous dans ce nouveau ici, nous rentrons en France pour les vacances, ou alors, notre foyer est là et nous allons visiter la famille et les amis de temps en temps. Il y a et il y aura ces trop longues journées où notre absence à un événement nous pèse, leur pèse, il y aura des jours où leur absence est trop présente…


Et si cet isolement de l’autre côté de cet Océan nous permettait de faire autrement, de compter plus sur l’autre, mais aussi sur ces nouvelles rencontres qui deviendront peut-être des amis, ou tout simplement sur soi-même.


Nous, capable d’emmener des cartons à des milliers de km et de créer de toute pièces un nouveau chez nous.


Et vous, vous le vivez comment ce sentiment ?

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page